Le Guide du Créateur d’Entreprise édition France

Une édition France pour le Guide du Créateur d’Entreprise

Rappel : qu’est-ce que le Guide du Créateur d’Entreprise ?

Depuis 1998 PRODEV édite les éditions territoriales du Guide du Créateur d’Entreprise, outil opérationnel indépendant destiné à tout porteur de projet pour la Création ou Reprise (fond de commerce) d’une entreprise indépendante ou en réseau (franchise, Commerce Coopératif et Associé, licence de marque, affiliation etc.). Plébiscité par les porteurs de projet et la sphère entrepreneuriale, le Guide du Créateur est rapidement devenue la référence. (La Genèse)

Installé dans les territoires, le Guide du Créateur d’Entreprise est aussi utilisé par l’ensemble des acteurs publics et privés impliqués dans l’entrepreneuriat (services économiques d’agglomérations, chambres consulaires, structures d’appui, d’accompagnement, de formation et de financement des entrepreneurs etc.). Il est aussi utilisé par des franchiseurs pour leurs franchisés.

Pourquoi une édition France ?

Depuis la réforme des régions, nous avons redéfini la carte de certaines éditions territoriales. La multiplication des éditions appelle une structure complexe avec une présence sur l’ensemble des territoires et la source de financement annonceurs en régional se raréfie. Nous continuerons cependant à sortir de manière autonome certaines éditions territoriales et d’autres uniquement avec l’engagement d’un minimum de partenaires locaux. Ainsi, l’édition Nationale concernera l’ensemble des entrepreneurs souhaitant créer une entreprise en France avec des liens vers les dispositifs régionaux. Il gardera son format A4 permettant une meilleure visibilité des dispositifs et conservera sa clareté.

Comment se procurer le Guide du Créateur d’Entreprise ?

Comme toujours, il sera présent sur les Salons de l’Entrepreneuriat et de la Franchise dont il est souvent partenaire. Il sera également disponible via diverses structures  sur les territoires. Bien entendu, la boutique du site www.guideducreateur.com est le 1er endroit vers lequel il faut se tourner pour se le procurer.

Cliquer ici pour les infos d’achat d’espace

La préface rédigée par un entrepreneur modèle : Mohed ALTRAD !

Cette édition Nationale exceptionnelle sera préfacée par un Homme exceptionnel : Mohed ALTRAD, acteur mondial du BTP, à ce jour seul français élu « Entrepreneur Mondial de l’année » (en 2015 récompensant la plus forte croissance des 10 dernières années), Chevalier puis Officier de la Légion d’Honneur, ex Président de l’Agence France Entrepreneur, Ecrivain… On ne parlera pas Rugby 😉. Son Histoire est une source d’inspiration puissante, emprunte de résilience, pour tous, et particulièrement pour les personnes habitées par l’esprit d’entreprendre.

Cette initiative est l’issue d’une rencontre le 1er janvier 2019 et d’un long échange entre Franck BEUTTIN (fondateur du Guide du Créateur) et Mohed ALTRAD. Il semblait alors naturel de confier la préface à un entrepreneur qui, en dehors de maîtriser parfaitement l’entrepreneuriat, est aussi un Humaniste avec un long chemin de Vie, qui a transformé tel un alchimiste, les difficultés du début sa Vie en une chance et une réussite.

Voici donc la préface :

Au-delà des chiffres

On dit souvent que l’économie se ramène à des chiffres. Et certes, budgets, bilans, analyses, projections : tout cela se formule en chiffres et en courbes. Arithmétique et géométrie font le quotidien des entreprises. Si cela est vrai, il convient de préciser toutefois que chiffres et courbes ne constituent qu’un langage. Ils ne sont pas la réalité, ils l’expriment. Et que la réalité qu’ils transposent, à leur manière claire et partiale, est une œuvre humaine ; non seulement une œuvre à laquelle des hommes et des femmes participent, mais une œuvre faite par eux et pour eux.

Dans notre activité, le facteur humain n’est pas une variable parmi d’autres. Les théories économiques classiques en usent ainsi. Sous la fameuse dénomination d’homo œconomicus elles supposent un acteur prédictible, dans un système prédictible, défini par la rationalité de ses choix. Même affiné, même en tenant compte des passions ou du défaut d’information, cet homo oeconomicus reste une variable assignable. Or l’homme a ceci de singulier qu’il est imprédictible. Il n’entre pas dans un système. L’homme tranche, il décide. Il invente un avenir que le présent ni le passé ne sont en mesure d’esquisser. Et cette capacité est notre vraie richesse.

Sans doute ne décide-t-on pas dans le vide. Tout un ensemble de données : économiques, financières, sociales, organisationnelles, que sais-je,  configurent l’environnement de nos décisions. Nous sommes inscrits dans un monde doté de règles de fonctionnement. Mais ces règles ne sont pas absolues. Elles ne s’imposent pas à nous. Elles s’offrent à nos décisions. Nous pouvons les subir. Nous pouvons aussi les mesurer et inventer à leur aune des solutions inattendues. Dans les deux cas nous déciderons. Si nous subissons, nous ne ferons que faire ce qu’il y a à faire. Si nous prenons le parti d’inventer, alors nous oserons.

J’ai, en d’autres occasions, exprimé ma pensée en disant que le plus difficile n’était pas de faire mais d’oser faire. J’y reviens. Faire est aisé, parce que faire repose sur une certaine connaissance, sur la routine, la prédictibilité. Oser faire est bien plus ardu. Oser implique ignorer. Quand on sait ce qu’il y a faire, on le fait. On n’ose que lorsque l’on ignore, ou plutôt lorsque l’on a apprivoisé l’ignorance, quand on ne conçoit pas l’ignorance comme une impuissance.

Je sais qu’il est troublant d’évoquer l’ignorance dans le cadre d’une Entreprise. Mais je crois que l’ignorance, celle de l’avenir précisément, est un point aveugle dans nos théories et notre gestion. Nous la craignons, nous l’évitons, nous essayons sans cesse de la réduire. On y voit un défaut, alors qu’elle est un défi. On y voit un empêchement à décider alors qu’elle fournit l’occasion de décider. L’ignorance de l’avenir, c’est cela qui représente la part humaine de notre entreprise. C’est ce qu’il faut apprendre à regarder en face. Si nous n’agissions qu’en plein savoir, que dans le sillage de prédictions infaillibles, nous ne serions pas des entrepreneurs, nous ne créerions rien de nouveau, nous ne prendrions pas de décisions, nous ne forgerions pas notre avenir.

Pour le dire autrement et reprendre un aphorisme connu : nous ne sommes pas ce que le monde fait de nous mais ce que nous faisons de ce que le monde fait de nous.

Mohed Altrad

Le site pour la création de votre entrepise

Sortie Edition France prévue en Mars 2019. Contact presse et annonceurs   tel 09 81 990 800 – franck.beuttin@guideducreateur.com

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.