Entreprise, Franchise et Valeurs

Entreprise, Franchise et Valeurs

Dans un contexte économique et social très particulier ces dernières années, la motivation des collaborateurs et les raisons d’entreprendre ont connu une très forte évolution. Il semble qu’un renversement de valeurs s’est opéré. En effet, plus que l’aspect financier, restant tout de même une base d’assurance du bien être, l’entrepreneur et le collaborateur salarié sont en recherche de sens.

En_quête_de_sensQuelle que soit l’activité de l’Entreprise, l’intégration de valeurs humaines et la mise en place des facteurs d’épanouissement, sont devenus des éléments de productivité et d’attraction. Combien avons-nous d’exemples autour de nous, de personnes qui n’hésitent pas à abandonner un poste, générateur d’une situation financière envieuse, pour se lancer dans un projet risqué et moins bien rémunéré (du moins au départ) ? Les médias télévisuels nous abreuvent également de nombreux reportages à ce sujet.

Les relations dans l’entreprise sont passés de la verticale à l’horizontale.

Le respect et la prise en compte de l’individu, quelle que soit le niveau hiérarchique, doivent être au centre du management de l’entreprise, que ce soit avec ses collaborateurs, avec ses partenaires ou ses fournisseurs. Aujourd’hui, n’importe qui peut rompre des relations de travail ou des relations commerciales car le rapport de force n’est plus uniquement lié à l’argent.

Le Bien être dépasse de plus en plus le besoin d’argent

En effet, il semble qu’une certaine forme de pensée, encore inimaginable il y a quelques années, est en train de progresser dans la société. L’individu a besoin de sentir en accord avec lui même. L’omniprésence des ouvrages, articles, praticiens et experts liés au développement personnel correspond à un vrai besoin sociétal. Tout pousse aujourd’hui vers la remise en cause et le travail sur soi (Bilans de compétences, burn out, contraintes subies etc.)

L’Entreprise doit s’adapter et doit incarner des valeurs fortes

Le recruteur (DRH, Chef d’Entreprise, Franchiseur etc.) ne doit plus axer uniquement son discours sur la rémunération ainsi que sur les perspectives d’évolution financière et hiérarchique, mais il doit parallèlement faire part de ce que l’entreprise apporte à la société en général et des actions engagées en interne et externe. Ainsi le collaborateur salarié (ou partenaire, franchisé etc) sera plus à même de rejoindre une entreprise avec qui il partage une même vision.

Communiquer sur ses valeurs est donc essentiel pour être attractif

Si vous observez l’évolution des spots publicitaires des entreprises : ils sont très majoritairement orientés sur l’adhésion à des valeurs. Ils ‘adressent d’ailleurs aussi bien aux consommateurs qu’aux collaborateurs et partenaires.

Quelques exemples :
– ENGIE (anciennement GDF-SUEZ) avec un “monde qui se réinvente”

– COCA COLA “le bonheur c’est d’avoir le choix”
http://www.coca-cola-france.fr/stories/histoire/saga/le-nouveau-spot-tv-de-coca-cola-choisis-le-choix
Campagne Coca Cola– AXE et sa campagne “Less is More”

Finalement, chaque recruteur doit avoir à l’esprit que son interlocuteur doit être motivé pour agir et doit avoir le sentiment d’être libre pour s’épanouir et donc de mieux avancer dans ses missions. Etre libre ce n’est pas forcément ne pas suivre les directives de l’entreprise mais c’est d’avoir déjà adhéré à ses valeurs et de trouver un espace adapté à ses besoins pour mieux s’exprimer et donner le meilleur de soir.

Pour convaincre, procurer du bien être est donc devenu l’argument principal.

Franck BEUTTIN

http://guideducreateur.com/agence-de-communication-entrepreneurs/

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.