La Création d’une Entreprise, est-ce facile ?

La Création d’une Entreprise, est-ce facile ?GroupeInterrogation

Pour un novice, envisager la Création d’une Entreprise est un vrai casse-tête. Pour un sérial entrepreneur, ca ne l’est pas moins, car depuis sa dernière entreprise, tout le système juridique, fiscal etc. aura changé.

Alors comment réussir ?

Certains entrepreneurs argentés auront tendance à mettre tout dans les mains de spécialistes (Avocat, Expert-Comptable, Notaire, Conseiller en propriété intellectuelle etc.). Certes, ce sont des spécialistes à consulter, mais ils feront avec ce que vous leur donnez et c’est l’interactivité entre vous, votre projet et eux, qui aboutira aux bons choix. Pour les autres, dans un 1er temps, vous disposez d’un nombre très important de réseaux d’appui à la Création d’Entreprise. Mais c’est pareil qu’avec les experts, vous ne devez en aucun cas subir des décisions, puisque c’est vous qui prendrez la responsabilité de vos choix.

Bien entendu, pour 7 € seulement (+ 3€ de frais d’envoi), la 1ère chose à faire est de vous procurer le Guide du Créateur d’Entreprise de votre région (ou le plus proche disponible) sur www.guideducreateur.com

Cet ouvrage, outil de référence unique, mis à jour régulièrement depuis presque de 20 ans, logique, clair, organisé et complet, reconnu et recommandé par les professionnels de la Création d’Entreprise, vous permettra de passer en revue tous les paramètres et donc de connaître toutes les possibilités qui s’offrent à vous (statuts, financements, protection social, aides, exonérations etc.). Tous les paramètres sont traités. En fonction de votre projet, votre situation personnelle et vos projections à moyen terme, vous allez comprendre les enjeux, déterminer des choix préalables, ce qui vous permettra de poser des questions pertinentes et précises à vos interlocuteurs, experts divers ou structures d’accompagnement à la Création ou Reprise d’Entreprise. Le Guide du Créateur d’Entreprise va vous aider à maîtriser votre Création d’Entreprise. Au final vous êtes responsable de vos choix et il ne faut jamais décider sans avoir compris, et surtout sans savoir quelles sont les autres possibilités, qui peuvent être plus avantageuses pour la réussite de votre projet. Recueillir et analyser l’information est de votre ressort, l’expert vous permettra l’expertise technique pour transcrire vos souhaits et pourra, éventuellement, vous conseiller et vous faire des propositions alternatives.

Au final, lorsque vous passez à l’immatriculation de votre entreprise au CFE, quel que soit votre statut, y compris l’entrepreneur individuel auto-entrepreneur, vous devez être sûr de n’avoir aucun doute et d’avoir fait les choix les plus judicieux pour le moyen terme.

Créer une entreprise, ce n’est ni difficile, ni facile. Il faut disposer de toutes les bonnes informations (y compris spécifiques au lieu d’implantation), et les confronter aux professionnels compétents. Faire du picking à droite à gauche sur internet ne fera qu’entraîner confusion sachant que l’info évolue vite, qu’elle n’est pas toujours datée et qu’elle est morcelée, émanant d’organismes divers et variés.

Le financement (partie centrale du Guide du Créateur d’Entreprise) sera une donnée décisive. Un entrepreneur qui ne finance pas son fond de roulement, qui ne prévoit pas ses investissements en terme de matériel et de communication, c’est un entrepreneur qui se jette d’une falaise sans corde de rappel.

Beaucoup de porteurs de projets ont peur de s’endetter. Or, à la Création d’une entreprise il y a des financements garantis, sans caution, non remboursables en cas d’échec (sauf faute de gestion). Il faut les utiliser et ne pas se dire qu’on va autofinancer dès que possible car pour une entreprise qui a démarré, le banquier demandera systématiquement un 1er bilan. S’il n’est pas assez bon et que votre investissement devient vital pour votre activité, vous serez contraint de l’arrêter alors que votre travail clientèle commence à porter ses fruits.

Pour conclure : bien organisé, bien documenté et bien entouré, le plus dur pour le porteur de projet, ce ne sera pas de Créer l’Entreprise, ce sera surtout de la faire fonctionner. Elle démarrera d’autant mieux que les conseils ci-dessus auront été suivis.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Blog, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.